La science de la Nature
Basculer la navigation
Mon Panier

Trésors alimentaires des Andes

En stock
SKU
A-00325
Par le Dr Gérard GUILLAUME - Eds Désiris.
12,00 €
Continuer mes achats
Livraison en 48h en France métropolitaine
Je commande par téléphone 
au +33 800 005 068

Description et informations complémentaires

Description
En Amérique du Sud, les Andes ont toujours été un berceau pour les cultures vivrières. Cette zone géographique a vu naître la pomme de terre, l’arachide et la tomate. Des cultures moins connues, comme le quinoa, la canihua, la kiwicha, la maca, ont été domestiquées par les anciens agriculteurs andins.
Ces cultures ont une longue histoire, utilisées en toute sécurité par les populations locales dont elles ont assuré la nutrition et le bien-être pendant des siècles, et sont appelées à se développer sur tous les continents. 
Toute la richesse de ces graines et de ces tubercules vient d’abord de leur valeur nutritionnelle, et plus particulièrement de leur teneur en protéines. On se rapproche de la qualité des protéines apportées par la viande et le lait – idéal pour les végétariens et végétaliens – et l’absence de gluten fait que ces pseudo-céréales conviennent parfaitement en cas d’intolérance au gluten et de maladie coeliaque. Elles sont également sources de composés bioactifs tels que les polyphénols, de fibres alimentaires et de sels minéraux.
Ces cultures, longtemps négligées, ont été « redécouvertes » et bénéficient aujourd’hui d’un regain d’intérêt qui n’est pas sans danger : leur statut a évolué mais l’attention portée par l’industrie agroalimentaire, l’engouement pour le « bio », la nutraceutique, la cosmétique… les confrontent à un véritable « piratage biologique ».

Auteur(s)
Rhumatologue, le Dr Gérard GUILLAUME est qualifié en immuno-rhumatologie, médecine et traumatologie du sport, nutrition du sport, acupuncture, médecine manuelle et phytothérapie. Il pratique l’acupuncture, la phytothérapie et l’homéopathie depuis quarante ans et exerce actuellement à Paris. Il a été consultant à l’INSEP pendant dix ans, médecin de l’équipe cycliste professionnelle de la Française des Jeux de 1999 à 2015. Il a été directeur d’enseignement à l’Association Française d’Acupuncture (AFA) pendant de nombreuses années. Auteur de nombreux articles médicaux tant en acupuncture qu’en médecine du sport et rhumatologie, il a également écrit plusieurs ouvrages de médecine chinoise avec son ami le Dr Mach Chieu. En 2009, il a été membre fondateur du groupe de recherche Chronimed (groupe de réflexion sur les infections latentes, froides et les maladies chroniques) organisé autour du Pr Luc Montagnier, Prix Nobel de médecine – groupe qu’il préside depuis 2014.